mediaafiquenews
Logo
mediaafiquenews

CONGO BRAZZAVILLE : GRÈVE DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Plus d’un mois après le début de la grève des enseignants de l’université publique de Brazzaville, la situation demeure inchangée, voire pire, car ces derniers ont décidé de durcir le mouvement.
mediaafriquenews RFI

Le retour à la normale reste conditionné par le paiement des salaires par le gouvernement.

Au Congo Brazzaville, les cours sont suspendus dans les universités publiques. Les enseignants sont en grève depuis cinq semaines pour réclamer le paiement des arriérés de salaire. Cette situation paralyse non seulement le secteur universitaire, mais aussi les étudiants, qui ne savent plus à quel saint se vouer. Marginalisés, ils se disent « les grands perdants de ce conflit ».

« La grève déclenchée par les professeurs depuis cinq semaines paralyse l’école, au grand dam des étudiants. Cette situation nous dérange, car en juillet, nous devrions déjà passer les examens », souligne l’un d’eux. « C’est un manque à gagner pour nous. C’est difficile car la patience n’a jamais été facile », a expliqué un étudiant.

Cette situation dans les universités au Congo Brazzaville contraint les étudiants à accumuler du retard.

« Nous sommes appelés à être les cadres de demain », insiste un autre. « Lorsqu’une telle situation arrive, ça nous bouleverse et ça nous traumatise. C’est décourageant, surtout avec le retard accumulé. Certains aiment les études, mais les légèretés que nous rencontrons freinent et démotivent », a ajouté un autre étudiant.

Les autorités sont invitées à résoudre ce problème, notamment en réglant les arriérés de salaires des professeurs.

« Nous prions les autorités et le gouvernement de régler cette situation de grève qui dure déjà depuis cinq semaines. Cela ne nous arrange pas », ont conclu les étudiants.

Par Raïssa M Pour MEDIA AFRIQUE NEWS
65 0
Logo
MEDIA AFRIQUE NEWS

LIBREVILLE,GABON

+24111456325

Nous suivre

© MEDIA AFRIQUE NEWS. All Rights Reserved. Design by DPL DIGITAL