mediaafiquenews
Logo
mediaafiquenews

NIGER : PLUS DE 25 MILLIARDS DE FCFA D'AVOIR RECOUVRÉS PAR LE CNSP

La Commission de Lutte Contre la Délinquance Économique, Financière et Fiscale (COLDEFF) a confirmé au cours d'un point de presse, le 16 mars la saisie de 25 milliards de FCFA, d'avoirs illicites. Cette moisson a été réalisée après la réquisition des milliers de titres fonciers, parcelles, villas, immeubles et autres biens.
mediaafriquenews web

Le Président de la Commission de Lutte Contre la Délinquance Économique, Financière et Fiscale (COLDEFF), le Colonel Abdoul Wahid Djibo a indiqué devant les médias que la saisie du patrimoine d'une valeur de 25 milliards de francs CFA, d'avoirs illicites ont réalisé avec les officiers de police judiciaire de la gendarmerie a été effective, grâce à la bénédiction du Président du CNSP, Chef de l'État, le général Abdourahamane Tiani.

L'identité des personnalités dépossédées des propriétés acquises illicitement n'a pas été révélées. Il en est de même, pour la nature des dossiers traités et les autres institutions qui auraient été impliquées, pour produire ce résultat. Tels sont quelques unes des interrogations des nigériens depuis la publication de cette affaire.


Samedi passé, Le Président de la Commission de Lutte Contre la Délinquance Économique, Financière et Fiscale (COLDEFF) a présenté le bilan de l'opération de saisie des biens mal acquis au Président du CNSP, le Général Abdourahamane Tiani. La Commission a recouvré, à la date du 16 mars 2024, quelques 25.466.211.692 FCFA, dont 20.656 962 024 FCFA effectivement encaissés et 4 809 519 668  en cours de l'être.

Au sortir de l’audience avec le Chef de l’Etat,  qui s’est déroulée en présence des membres du CNSP, le Président de la COLDEF a fait quelques précisions : « l'audience avec le président de la République s'inscrit dans le cadre des rencontres périodiques instituées. Celle-ci, nous offre l'opportunité de rendre compte à l'État de d'avancement de nos  activités ».

Le Colonel Abdoul Wahid Djibo a ajouté que cette rencontre est la seconde du genre après, celle du 16 février 2024. il a été  présenté au Chef de l'État, un aperçu sur le résultat des dossiers ayant été traités par la COLDEFF à travers ses différentes commissions.

Comme de tradition, il a saisi l’occasion, pour adresser ses remerciements au Général de Brigade, Abdourahamane Tiani, ainsi qu'à l'ensemble des membres du CNSP, pour « leur soutien sans faille » dans l'accomplissement de la mission qui a été confiée à l’institution. Objectif : « rétablir à l'État du Niger, tous ses droits. Nombreux des biens du pays ont été dilapidés et spoliés, ces dernières années », a déclaré Le Président de la Commission de Lutte Contre la Délinquance Économique, Financière et Fiscale.

Pour rappel, la COLDEFF a été créée par ordonnance du  Chef de l’Etat, le 20 septembre 2023. Cet organisme a pour mission, la mise en oeuvre des orientations du CNSP et du gouvernement relatives à la lutte contre la délinquance économique, financière et fiscale. Ses activités se déroulent dans le respect des lois et règlements de la République.

Il s’agit principalement de recouvrer,tous les biens publics, illégalement acquis ou détournés. La COLDEFF est composée de 35 membres. Tous ont prêté serment. La Commission est dirigée par un bureau. Celui-ci est structuré en plusieurs sous-commission, afin d’assurer efficacement les missions qui lui ont été attribuées.

Par Pierre Essono Pour MEDIA AFRIQUE NEWS
513 0
Logo
MEDIA AFRIQUE NEWS

LIBREVILLE,GABON

+24111456325

Nous suivre

© MEDIA AFRIQUE NEWS. All Rights Reserved. Design by DPL DIGITAL