mediaafiquenews
Logo
mediaafiquenews

ALGÉRIE : MASSACRE DE 1961, UNE CONDAMNATION POUR LA FORME ?

63 ans après le massacre de dizaines d'Algériens à Paris, la France condamne l’acte commis par les autorités françaises de l'époque. Un geste positif, souligne Abdelmadjid Tebboune, le président des Algériens lors d’un entretien accordé à la télévision nationale algérienne ce weekend.
mediaafriquenews Le Monde

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a qualifié de "geste positif" la condamnation par l'Assemblée nationale française du "massacre" de plusieurs dizaines d'Algériens lors de la manifestation du pont Saint Michel en octobre 1961 à Paris.

"L'Assemblée nationale française a fait un geste positif en reconnaissant le crime commis par le préfet Maurice Papon en 1961. C'est une étape positive" a déclaré le président Tebboune..

Le chef de l'Etat a rappelé qu'une commission mixte d'historiens des deux pays "travaille sur le dossier de la mémoire" de la colonisation de l'Algérie par la France (1830-1964)
Le Président algerien a rappelé qu'une commission mixte composée d'historiens d'algériens et de français "travaille sur le dossier de la mémoire de la colonisation française sur  l'Algérie sur la période 1830-1964.

Une page de l’histoire douloureuse et conflictuelle des relations entre Alger et Paris que le Président Tebboune semble vouloir tourner.
"Nous avons atteint un stade de maturité qui nous permet de voir les choses comme nous devrions les voir, sans émotion. L'Algérie s'est lancée dans "une refondation des relations avec l'ancien colonisateur, sans laisser un millimètre de notre devoir envers nos martyrs de la résistance et de la guerre de libération". Ajoute Abdoulmadjid Tebboune.

Mais pour plusieurs algeriens, le texte adopté jeudi ne “ramènera pas les morts et est une simple reconnaissance ne suffit pas à apaiser les cœurs meurtris”. Ils demandent simplement “réparation” pour la mort des membres de leur famille.

Pour rappel, le 17 octobre 1961 entre trente et 200 algériens ont été tués par la police française. Les algériens protestent contre le couvre feu qui leur avait été imposé par le gouvernement de Paris.

Par Mikail BA Pour MEDIA AFRIQUE NEWS
36 0
Logo
MEDIA AFRIQUE NEWS

LIBREVILLE,GABON

+24111456325

Nous suivre

© MEDIA AFRIQUE NEWS. All Rights Reserved. Design by DPL DIGITAL