mediaafiquenews
Logo
mediaafiquenews

DIPLOMATIE / FRONTIERE CAMEROUN - NIGERIA : LA DEMARCATION EST ACTEE

Les deux parties ont signé vendredi 08 mars à Yaoundé au Cameroun, un accord pour la finalisation des travaux qui butaient jusque-là sur trois zones frontalières entre les deux Etats voisins.
mediaafriquenews web

18 ans après la bataille des voisins dans la péninsule Bakassi, le Cameroun et le Nigeria veulent enterrer définitivement la hache de guerre. Cette volonté a été matérialisée à travers un accord de démarcation entre les deux gouvernements. Une délégation nigériane envoyée par le président de la République fédérale du Nigeria Bola Tinubu, a été reçue par le premier ministre camerounais Joseph Dion Nguté pour parapher un accord de bornage des villages Rhumsiki et Kotcha dans la Région de l’Extrême-Nord et la Borne 8 dans la Région du Nord soit 36 km de distance.

Le duel armé de deux décennies sur le contrôle de la péninsule de Bakassi a été la scène d’un conflit interétatique entre le Nigeria et le Cameroun. Un conflit armé qui a atteint son apogée en 1993 quand les forces nigérianes ont occupé deux tiers de la péninsule. Le Cameroun avait réagi en soumettant l’affaire à la cour internationale de la justice de la Haye. Qui, après des années de négociations et de débat décidera en 2002 que ce territoire majoritairement couvert d’eau fait partie intégrante du Cameroun. 

C’est finalement le 12 juin 2006 qu’un accord de Greentee entre les deux pays. Bien que la péninsule ait été attribuée au Cameroun, il faut constater sur le terrain que la population majoritaire est nigériane, qui accepte malgré elle, vivre comme à Jabané sous la législation camerounaise. Le Cameroun a déployé une de ses unités d’élite de l’armée camerounaise avec la construction d’une grande base militaire « le BIR Delta » qui sillonne le large des côtes de la frontière avec le Nigeria pour anticiper sur toute éventualité d’invasion récidiviste du voisin.  L’accord de démarcation signé entre les deux gouvernements le 08 mars 2024 au Cameroun siffle peut-être la fin d’un conflit qui aura fait plus d’une cinquantaine de morts majoritairement des soldats.

Par Raoul Bia Pour MEDIA AFRIQUE NEWS
122 0
Logo
MEDIA AFRIQUE NEWS

LIBREVILLE,GABON

+24111456325

Nous suivre

© MEDIA AFRIQUE NEWS. All Rights Reserved. Design by DPL DIGITAL