mediaafiquenews
Logo
mediaafiquenews

OUGANDA : UNE COLLABORATION AVEC IPS ET WESTGASS POUR LA FABRICATION D’ENGRAIS VERTS À BASE D’HYDROGENE

Convaincu de l'apport des engrais verts dans le secteur alimentaire, le gouvernement ougandais en collaborationavec Industrial Promotion Service (IPS) et Westgass International ont signés le 15 février 2024 un partenariat qui va donner naissance à une usine d'engrais verts dans le pays.
mediaafriquenews web

C'est à Kampala, la capitale Ougandaise que ce nouveau partenariat a été signé entre le ministère Ougandais de l'Énergie et du Développement minéral, le développeur et investisseur kenyan de projet durable (IPS), et l'entreprise norvégienne spécialisée dans les énergies vertes Westgass International. L'objectif est de construire une usine de production d'engrais verts à base d'hydrogène. Cet engrais est essentiellement composé d’ammoniac obtenu grâce à la combinaison d’azote contenu dans l’air et de l’hydrogène.


Cette usine sera implantée à Karuma dans le district de Kiryandogo ou se trouve déjà la centrale hydroélectrique de la région. Une proximité voulue, puisque cette centrale procède une capacité de 600 MW, un avantage pour la future usine agricole qui selon les estimations du gouvernement va aider à stimuler la production nationale d'engrais mais aussi à améliorer la
sécurité alimentaire. En effet, les grandes lignes de ce partenariat annoncent une augmentation de la production d'engrais azotés à environ 200 000 tonnes par an pour 100 MW d’électricité utilisée depuis la centrale de Karuma.


La production d’engrais verts par le kenyan IPS et Westgass en Ouganda va aider le pays à développer une économie à faible émission de carbone par l’augmentation des importations. Selon Odrek Rwabwogo, président du Comité consultatif présidentiel sur les exportations et le développement industriel (PACEID), promoteur de l’agriculture durable en Ouganda « En utilisant les riches ressources naturelles de l’Ouganda et des technologies innovantes, ce projet est en mesure de propulser le secteur agricole vers la réalisation de l’objectif ambitieux de 6 milliards de dollars d’exportations. 

Le coût total de l’usine de fabrication d’engrais verts à base d’hydrogène est estimé à 400
millions de dollars.

Par Emmanuella Okome Pour MEDIA AFRIQUE NEWS
93 0
Logo
MEDIA AFRIQUE NEWS

LIBREVILLE,GABON

+24111456325

Nous suivre

© MEDIA AFRIQUE NEWS. All Rights Reserved. Design by DPL DIGITAL